Je suis locataire

 
rubrique-thumb-locataire

L’entretien du logement

La RIVP s’engage à remettre à tous les nouveaux locataires un logement ‘prêt à emménager’, respectant ses standards de propreté et de relocation.

 

 

L’engagement ‘prêt à emménager’

La RIVP s’engage à vous fournir, avant la remise des clés, un logement qui respecte son standard de propreté :

  • les sols sont aspirés et lavés
  • les appareils sanitaires sont détartrés et désinfectés (évier, lavabo, baignoire, douche, toilettes), et l’abattant des toilettes est remplacé
  • les fenêtres et les vitres sont nettoyées
  • le logement est dépoussiéré (intérieurs de placard, rebords de fenêtre et balcon, grilles d’aération et bouches de ventilation).

Le logement, avant la remise des clés, respecte également notre standard de relocation:

  • nous vérifions la sécurité des installations électriques, du gaz, de l’eau chaude, du chauffage, et celle des garde-corps
  • nous vérifions le bon fonctionnement des installations de plomberie, des menuiseries intérieures, et des volets extérieurs
  • nous équipons les points lumineux avec des ampoules ‘basse consommation’.

Pour consulter le flyer des 7 standards de relocation, cliquer ici (pdf).

 

Les réparations locatives

Tout au long de votre contrat de location, vous devez maintenir votre logement propre et en bon état.

Téléchargez notre fiche pratique Bailleur, locataire, qui fait quoi ?
Le tableau ci- dessous vous montre quelques exemples de réparations intérieures et extérieures qui sont à la charge de la RIVP et celles qui sont à votre charge.

La RIVP prend en charge les réparations importantes Vous prenez en charge les réparations d’entretien courant
Ravalement des façades Graissage des gonds des portes
Modernisation et rénovation des ascenseurs Remplacement des poignées
Rénovation et entretien des chaufferies collectives Réfection des mastics – remplacement des vitres
Remplacement des chaudières individuelles à gaz Maintien en état de propreté – raccord de peintures – papier peint – rebouchage des trous
Réfection des toitures Revêtement de sol – entretien de la vitrification
Remplacement des colonnes chutes d’eau Réparation des étagères – fermeture des placards
Remplacement des moyens de secours et de lutte contre l’incendie Débouchage des canalisations – nettoyage des dépôts de calcaire
Rénovation des parties communes Remplacement des joints – flexibles de douche – colliers et accessoires des canalisations de gaz
Sécurisation des systèmes accès immeuble (digicode – vigik) Flotteurs des chasses d’eau – abattant des toilettes
Réfection des colonnes et locaux vide ordures Remplacement des caches des interrupteurs et des caches prises
Diagnostic et intervention amiante-plomb Remplacement des fusibles – ampoules

 

Quelques conseils d’entretien

Les fenêtres

Vérifiez périodiquement que les rainures d’égouttage et les trous d’évacuation d’eau ne sont pas obstrués, et huilez légèrement les paumelles, crémones et parties mobiles. Le graissage des gonds, remplacement des poignées ou vitres cassées, la réfection des mastics sont à votre charge.

Les papiers peints et peintures

Nettoyez régulièrement les peintures avec de l’eau tiède sans détergent. Décollez le papier peint existant avant d’en poser un autre.

Le traitement de sols

  • Pour les sols plastiques et le carrelage, évitez le lavage à grande eau qui provoque des dégradations.
  • Pour vos parquets non vitrifiés, utilisez de la cire.
  • Shampooinez régulièrement vos moquettes afin d’éviter la prolifération des parasites.

Les moisissures

L’aération régulière de la cuisine comme de la salle de bain permet d’éviter les moisissures provoquées par la condensation. N’obstruez pas les grilles de ventilation et nettoyez-les de temps en temps.

La ventilation mécanique contrôlée

Si votre logement est équipé d’une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC), celle-ci assure automatiquement le renouvellement de l’air. Les entrées d’air et les bouches d’extraction correspondantes ne doivent en aucun cas être obturées. Il convient de nettoyer régulièrement les arrivées d’air dans les pièces sèches (chambres, séjour, salon) ainsi que les bouches d’extraction dans les pièces humides (salle de bain, cuisine, WC).
Toute modification de ce système d’aération, en particulier l’adjonction d’une hotte aspirante en cuisine branchée sur la VMC, est interdite. En effet, elle nuit au bon fonctionnement de la VMC de l’immeuble.

 

Si une entreprise doit intervenir

Dans le cas où une entreprise missionnée par la RIVP doit intervenir dans votre logement, un rendez-vous est pris sur une demi-journée.

Les travaux de réhabilitation, qui nécessitent souvent des interventions plus logues, ne sont pas concernés par cette disposition.

 

L’adaptation de votre logement en cas de besoin

En cas de handicap :

Si vous êtes en situation de handicap, vous pouvez demander l’adaptation de votre logement. La faisabilité du projet est étudiée sur place avec un ergothérapeute. Si le projet est réalisable, les travaux d’adaptation sont effectués dans un délai de six mois.

En cas de vieillissement :

Si vous avez plus de 70 ans, vous pouvez demander l’adaptation de votre logement, ou si avant pour raisons médicales (par exemple, le remplacement de la baignoire par une douche). Si le projet est réalisable, les travaux d’adaptation sont effectués dans un délai de six mois.

Dans ces deux cas :

Vos demandes peuvent être faites par courrier ou sur votre espace locataire en ligne. Si les travaux pour adapter votre logement de sont pas réalisables, un changement de logement vous est proposé.

Pour consulter notre fiche pratique, cliquer ici (pdf).