Le patrimoine
 
rubrique-thumb-patrimoine

209-213 rue Lafayette, 10e

Façades en cuivre et jardins suspendus pour 72 logements sociaux

Une parcelle complexe divisée en 3 bâtiments

Réhabiliter une parcelle tout en transformant des bureaux haussmanniens en logements à basse consommation : tel a été le défi relevé pour cette opération qui s’inscrit dans le Plan Climat de la Ville de Paris. Situé au 209-213 de la rue La Fayette et au 37-39 de la rue Louis Blanc, cet ensemble immobilier s’étend sur une parcelle complexe de 1 146 m², occupée par 3 édifices sur 7 étages à usage essentiellement de bureaux : 2 bâtiments en béton datant des années 1950 côtoient un dernier édifice haussmannien. Le tout est organisé autour d’une cour centrale.

Le diagnostic établi par l’agence F.B. Architectes a permis de mettre en évidence les problèmes d’aménagement intérieur et de diffusion de la lumière. La densité des immeubles, avec notamment un rez-de-chaussée complètement occupé, ont joué un rôle majeur dans le processus de réhabilitation.

Un travail important de réflexion sur le caractère traversant des pièces, la luminosité, l’orientation des logements et sur la distribution des éléments intérieurs a été effectué en amont du projet. Le programme de réhabilitation a également nécessité la mise aux normes de l’ensemble immobilier en termes de sécurité incendie et de développement durable.

Équilibre des espaces et lumière naturelle au cœur du projet

Caractérisée par ses façades intérieures recouvertes de plaques de cuivre, cette opération a permis la création de 72 logements sociaux (+ un de fonction) et l’implantation d’une Maison du Développement Economique et de l’Emploi sur tout le rez-de-chaussée.

Plusieurs aménagements ont été réalisés dans le cadre de ce programme : le déplacement d’une cage d’escalier vers la cour intérieure pour un gain en luminosité, le rééquilibre du nombre de logements par palier (3 à 5 logements par cage) et l’amélioration de l’éclairage naturel des distributions de l’ensemble. Un jardin suspendu de 120 m² a été installé au-dessus de l’ancienne salle de cinéma en lieu et place d’installations techniques obsolètes.

Développé dans le cadre du Plan Climat et certifié Patrimoine Habitat Environnement, ce programme implique la pose de 60m² de panneaux solaires thermiques sur les toits, qui permettent de produire 17% des besoins en eau chaude sanitaire.

Informations techniques : 

Architecte : F B Architectes (François Brugel)
Surfaces : SHON 7 929m²
Surface utile de logements : 4 638,25 m²
Surface équipement : 866,5 m²
Montant des travaux : 9 465 660 euros HT
Livraison : 2ème trimestre 2012