RIVP

 
rubrique-thumb-rivp

Histoire

Histoire de la RIVP

La RIVP est créée en 1923 par le Conseil Municipal de Paris pour remédier à la pénurie de logements, avec pour missions de construire, gérer et entretenir des logements.

Jusque dans les années 50, la RIVP se consacre essentiellement à la remise en état des immeubles existants, faute de moyens financiers suffisants pour entreprendre des programmes de construction. Ses activités de maître d’ouvrage commencent réellement dans les années soixante. Dès cette époque, la RIVP joue un rôle de précurseur dans le renouvellement urbain parisien, avec l’aménagement d’un îlot insalubre en construction de 2 000 logements, d’un centre commercial, de bureaux,  d’un parking et de 1000 logements situés en banlieues sud et nord.

RIVP histoire - image

Rue Saint Mandé,                     Rue Kellerman,
construction de 1926               construction de 2013

A partir de 1965, la RIVP connait un essor décisif, avec l’acquisition de terrains pour y construire 3200 logements. Depuis cette date, elle n’a cessé de se développer.

1975 voit la création de sa filiale HSF (l’Habitat Social Français), entreprise sociale pour l’habitat dédiée à la construction et à la gestion de tous locaux à usage de résidence et d’occupation temporaire.

En 1987, la société Lerichemont devient à son tour une filiale de la RIVP, élargissant ainsi la palette d’offres de logements aux hébergements meublés temporaires à coût modéré.

L’année 2007 marque un nouveau tournant pour la RIVP, avec la participation de la Ville de Paris comme actionnaire principal. Accroissement du parc par la reprise de 11 785 logements supplémentaires gérés par la Sagi et création d’une nouvelle génération d’hôtels d’entreprises dédiés aux métiers d’art et au numérique et de programmes de construction et réhabilitation pour pépinières et incubateurs.

En 2009, la RIVP est le premier bailleur à lancer une opération de construction de logements sociaux à énergie positive intégrée dans un urbanisme dense.

En 2012, une nouvelle ère s’ouvre, avec la fin du régime conventionnel avec la Ville de Paris. La RIVP entend désormais poursuivre son  développement et affirmer durablement sa vocation sociale, fondée sur une structure financière solide. Un changement que symbolise son installation dans un nouveau siège social, avenue de la Porte d’Italie.

En 2014, création d’une nouvelle direction pour le développement et la gestion immobilière pour les entreprises (DDGIE). La RIVP est le premier opérateur parisien d’espaces de bureau dédié au tertiaire pour les jeunes entreprises. Se destinant à accompagner le développement d’entreprises innovantes, elle  propose une offre immobilière adaptée ainsi que des services pour start-up en incubation, en co-working  ou en hôtels d’entreprises. Contact : ddgie@rivp.fr

 

vignette-cyan

Histoire du logement social

1912 : les collectivités locales peuvent créer des Offices d’HBM

1914 : office public des HBM de Paris

1916 : création de la CNL, association de locataires des usagers du gaz et de l’électricité

1923 : création de la RIVP pour le logement des populations intermédiaires

1928 (Loi Loucheur) : 20 000 logements à loyers moyens à Paris avec des financements CDC = les ILM 28

Entre les deux guerres : blocages réguliers des loyers

1945 : pénurie importante de logements

1948 : 1ère loi d’ordre public organisant les rapports locataires/propriétaires afin de répartir la pénurie et assurer aux bailleurs une rentabilité de leur bien

1950 : période de la reconstruction

  • création du 1% logement
  • appel de l’abbé Pierre

1974 : accords Delmon sur les charges récupérables

1982 : Loi Quillot = droit commun de la location

1986 : Loi Méhaignerie

1989 : Loi Mermaz-Malandain= texte d’équilibre entre 2 droits fondamentaux : le droit de propriété et le droit au logement

1990 : Loi pour le logement des personnes défavorisées : création des Fonds de Solidarité Logement, de l’intermédiation locative

1998 : Loi de lutte contre l’exclusion : prévention des expulsions. N° unique d’enregistrement des demandes de logements social

2000 (13 décembre) : Loi Solidarité et Renouvellement urbains : obligation pour les grandes villes de disposer d’au moins 20% de logements sociaux. Normes de décence pour les logements.

2006 (13 juillet) : Loi Engagement National pour le Logement

2007 (5 mars) : Loi instaurant le Droit au logement opposable

2009 (25 mars) : Loi de Mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion : loi Boutin